La plateforme territoriale d'appui

En 2016, la filière gériatrique du Centre Hospitalier de l’Ouest Vosgien (CHOV), en partenariat avec le dispositif MAIA, s’est engagée dans la réalisation d’un diagnostic de territoire. Ce projet a notamment rassemblé les acteurs du sanitaire (Médecins généralistes, Centres Hospitaliers…), du médico-social (SSIAD, EHPAD) et du social (CCAS). Le travail collectif a permis de constater des points de rupture dans les parcours des usagers en situation complexe, associés à une diminution de la démographie médicale et de conclure sur l’intérêt de mettre en œuvre une PTA.

La PTA, qu’est-ce que c’est ?

Créée en 2018, la Plateforme Territoriale d’Appui est un service à destination des professionnels de santé permettant de les accompagner lorsqu’ils se trouvent en difficulté dans la gestion d’une situation complexe dépassant leur champ d’intervention ou de compétences (Art 74 de la loi de modernisation du système de santé).

La PTA couvre l’intégralité du département des Vosges ; son fonctionnement s’organise autour de 3 missions :

L’information et orientation des professionnels de santé vers les ressources sanitaires, sociales et médico-sociales

L’appui à l’organisation des parcours complexes

Le soutien aux pratiques et aux initiatives professionnelles

Le déclenchement des services de la plateforme est activé soit par le médecin traitant, soit par un autre professionnel en lien avec lui. La PTA respecte les principes de subsidiarité, de coresponsabilité et de concurrence.

Les missions de la PTA

MISSION 1

« L’information et l’orientation des professionnels vers les ressources sanitaires, sociales et médico-sociales du territoire »

Dans le cadre de cette mission d’information et d’orientation, l’enjeu pour la PTA est de percevoir le besoin réel au-delà de la seule demande telle qu’elle a été formulée par le professionnel. L’identification de la réponse peut en effet impliquer en amont une analyse, un décryptage de la demande qui nécessite de poser des questions plus précises. Certaines PTA utilisent à cette fin un formulaire d’expression de besoin permettant de cadrer précisément la demande.

Lorsqu’elle concerne une demande d’orientation, la réponse de la PTA porte sur l’indication des structures susceptibles d’être contactées, à charge pour le professionnel d’y procéder.

MISSION 2

« L’appui à l’organisation des parcours complexes, pour une durée adaptée aux besoins du patient » 

Le décret précise que la mission d’appui à la coordination recouvre quatre axes :

  • L’évaluation sanitaire et sociale de la situation et des besoins du patient ainsi que la synthèse des évaluations ;
  • L’appui à l’organisation de la concertation pluriprofessionnelle ;
  • La planification de la prise en charge, le suivi et la programmation des interventions auprès du patient, dont l’organisation des admissions et sorties des établissements, en veillant à favoriser le maintien à domicile ;
  • L’appui à la coordination des interventions autour du patient.

En pratique, et de manière transversale à ces quatre axes, les sollicitations pour la mission 2 proviennent majoritairement du médecin traitant. Elles peuvent être regroupées en trois catégories :

  • Problématiques en lien avec la pathologie du patient ;
  • Problématiques liées à l’environnement de la personne ;
  • Problématiques d’organisation de la réponse aux besoins de la personne.

MISSION 3

« L’information et l’orientation des professionnels vers les ressources sanitaires, sociales et médico-sociales du territoire »

Au titre du soutien aux pratiques et initiatives professionnelles, la PTA a mis en place des actions de natures diverses. Toutes ont toutefois mis en œuvre des actions visant à faire connaître et promouvoir l’action de la PTA, auprès des professionnels et des usagers. Ceci a pris des formes variées :

1- Rencontres des institutions, services, collectivités, dispositifs, établissements et structures afin d’une part de susciter le recours à la PTA et d’autre part de mieux connaître l’offre sur le territoire.

  • 2- Rencontres des professionnels libéraux (médecins généralistes et spécialistes, infirmiers, pharmaciens, kinésithérapeutes notamment)
  • 3- Salon organisé par les partenaires.
  • Animation d’un groupe de travail visant à l’identification de situations de fragilité par d’autres acteurs que les professionnels de santé.

La formation et le transfert de compétences constituent un autre axe de développement de la mission 3 par la PTA.

Porteur du projet Service Numérique d’Appui à la Coordination (SNAC) appelé aussi eParcours, la PTA participe au déploiement, en collaboration avec PULSY, de l’outil PARCEO auprès des professionnels de proximité, tous domaines confondus, afin de prévenir les ruptures dans le parcours des patients et de fluidifier les échanges interprofessionnels en dehors ou autour des situations complexes de manière sécurisée.

la PTA peut alors constituer un « objet » d’intérêt commun entre professionnels dans un territoire. Elle contribue à développer des ponts entre des champs d’intervention qui communiquent peu entre eux.

Elle décloisonne effectivement les ressources et permet une meilleure connaissance mutuelle, tout particulièrement entre professionnels de santé et structures médico-sociales ou sociales. La PTA peut enfin concourir à renouveler les réflexions sur les réponses à des besoins non couverts, comme par exemple les solutions pour faciliter le suivi médical au domicile, en l’absence de médecin ou s’il ne se déplace pas.

Au-delà de ses seules missions, la PTA apparaît ainsi comme pouvant jouer un rôle d’observation des besoins et des pratiques d’un territoire, et donc d’innovation organisationnelle.

Quels sont les bénéfices ?

Pour les usagers

La PTA a l’ambition d’améliorer la qualité et l’efficience de leur parcours. Elle intervient dans les situations complexes afin de concevoir, avec l’usager, un parcours adapté à ses besoins, permettant une meilleure coordination entre les acteurs sanitaires, médico-sociaux et sociaux.

Pour les professionnels

La PTA intervient à la demande d’un professionnel de santé en difficulté face à une situation complexe, qui dépasse son champ d’intervention ou de compétences. L’équipe pluridisciplinaire de la PTA vient en appui pour proposer à l’usager et aux professionnels qui l’entourent, un parcours de prise en charge coordonné qui repose sur les acteurs et les dispositifs du territoire.